Acrata

Fin du projet d’Acrata – Einde van het project Acrata

Bonjour à tout.e.s,  

La bibliothèque anarchiste Acrata a ouvert ses portes en 2008. A l’époque, un texte la présentait non seulement comme un « espace de rencontres et de discussions », mais aussi comme un « instrument destine à aiguiser nos connaissances et à trouver des bases solides pour affronter la domination ».


A travers toutes ses années, des personnes d’ici et d’ailleurs s’y sont rencontrées, des publications de différentes parties du monde y ont été diffusées et discutées, des luttes (locales ou internationales) y ont été défendues et débattues. Acrata était aussi un repaire pour celles et ceux qui s’y reconnaissaient.   Comme c’est souvent le cas au cours des luttes et des relations interpersonnelles, les dynamiques au sein d’Acrata ont changé à travers les années, marquant quelques fois des lignes de fracture.


Aujourd’hui, la bibliothèque ferme ses portes et ce n’est pas sans un brin de nostalgie que nous nous rappelons toutes ces discussions, présentations de film, expos et autres apéros ou repas solidaires qui y ont eu lieu. Au moment de mettre fin à l’aventure qu’a été ce local, nous voulions remercier toutes celles et ceux avec qui nous avons pu partager ces beaux moments, ainsi que les moments parfois plus difficiles.  

La fin du projet Acrata ne signifie pas non plus nécessairement la fin d’un espace dans le cœur de Bruxelles où l’on échange et approfondit des idées pour lutter contre toutes les formes de domination. Gardez un œil ouvert.


Salutations,

Une anarchiste ayant participé au projet  

Ps: Le local reste ouvert pour l’instant les jeudi de 17 à 20h.      

Dag iedereen,


De anarchistische bibliotheek Acrata opende in 2008 haar deuren, als een “ruimte voor ontmoetingen en discussies”; “als instrument dat dient om onze kennis aan te scherpen en stevige grond te vinden om de confrontatie met de overheersing aan te gaan”. Doorheen al die jaren hebben mensen van hier en van ver weg elkaar ontmoet, werden publicaties van verschillende delen van de  wereld verspreid en bediscussieerd, (lokale en internationale) strijden werden er verdedigd en besproken. Acrata was voor diegenen die er zich in herkenden ook een thuis.  

Zoals dat eigen is aan strijden en aan relaties tussen mensen, waren ook de dynamieken van Acrata doorheen de jaren verschillend, met golven en breuklijnen. Vandaag sluit Acrata haar deuren en kijken we met nostalgie terug naar de vele apero’s, expo’s, discussies en filmvoorstellingen die er plaatsvonden. We willen jullie van harte bedanken voor al die mooie, en soms ook moeilijke momenten samen.  

Het einde van het project Acrata betekent niet het einde van een plek in hartje Brussel waar ideeën uitgewisseld en verdiept worden om de strijd aan te gaan met de overheersing in al haar vormen. Hou dus een oogje open.  

Groetjes,
Een anarchiste die deelnam aan het project  

Ps: Het lokaal blijft voorlopig open op donderdag van 17u tot 20u.

Information

This entry was posted on 03/11/2021 by in Uncategorized.

Navigation