Acrata

Sans loi ni travail

Mardi 28 juin à 19H30

/ Discussion sur le conflit en cours en France /

Des compagnons de Paris viennent discuter sur l’accentuation du conflit social en France.
« Quand on cesse de se battre pour la survie de la société qui est en train de nous détruire, il ne reste que la pure négativité pour alimenter la révolte. Finies les revendications, justement. Fini le dialogue. Fini le consensus. Finie la politique. Mais que cette négativité soit inévitablement condamnée à l’éphémère, à se consumer en quelques heures, quelques jours ou quelques semaines, que cette négativité ne puisse pas être autre chose qu’un carburant temporaire, à être manipulé avec prudence et seulement quand on ne peut pas faire autrement, avant de revenir à l’officiel : voilà ce que serait la pire des résignations. La récréation peut uniquement être sans fin si la cloche est mise hors d’usage, et si en même temps le soi-disant imaginaire n’est pas récupéré par le mensonge sociétal… »

Advertisements

Information

This entry was posted on 14/06/2016 by in français.