Acrata

La lutte anarchiste en Uruguay

Samedi 4 juillet à 16H

Discussion

Au milieu de mille difficultés, une situation économique désastreuse, une victoire électorale d’un front de gauche, les activités anarchistes en Uruguay ont connu ces dernières années une enthousiaste résurgence. Des journaux, des bibliothèques, des occupations, des initiatives de lutte autonome et auto-organisée s’y multiplient. En face, le capital et l’Etat viennent de lancer un grand plan de restructuration économique, le IRSA, qui prévoit la construction de nombreuses infrastructures industrielles et logistiques (mines, ports, axes de transport,…) tant en Uruguay qu’en Argentine et au Chili. Des luttes et des conflits contre les différents aspects de ce projet de grande envergure qui vise à intensifier l’exploitation et renforcer le pouvoir des Etats, se développent. Au sein de cette conflictualité potentiellement explosive, les anarchistes interviennent proposant des perspectives insurrectionnelles et des méthodologies de lutte basées sur l’auto-organisation, le conflit permanent et l’attaque.
De tout cela et plein d’autres choses encore, un compagnon de Montevideo viendra causer.
La discussion sera suivie d’un repas de soutien aux activités anarchistes en Uruguay.

On peut conseiller la lecture de « Introduction nécessaire à un travail encore plus nécessaire », extrait de la publication « Documentos para una topología insurrecional : Sudamérica », dont la traduction a été publiée dans le numéro 4 de Avalanche, correspondance anarchiste. En espagnol, on peut aussi lire le petit livre « Nuestra única propuesta es el conflicto » et les différents numéros des journaux Anarquía et El Refractarío.
On peut consulter ces publications à Acrata ou les lire sur le site http://periodicoanarquia.wordpress.com/

Advertisements

Information

This entry was posted on 05/06/2015 by in français.