Acrata

L’hydre technologique

Jeudi 18 avril à 19H30

Discussion

 

Comment aborder un argument tellement complexe tel que la technologie? L’analyser revient à analyser la totalité de cette civilisation moderne: non seulement ses perspectives industrielles, non seulement ses appareils et ses structures, non seulement l’hiérarchie du pouvoir et la spécialisation qu’introduisent ces appareils dans les rapports sociaux, non seulement les “objets neutres” qui ont bouleversé jusqu’aux racines nos façons de vivre, affectant profondément nos rêves et nos désirs, la façon dont nous concevons nous-mêmes et le monde.

Qu’est-ce que c’est la technologie? Quand on se pose cette question, on se heurte à la religion moderne – le fétichisme universel des techniciens. Le mysticisme technologique est une légitimation de son monde et une explication de “l’humanité” qui le sert. Critiquer la technologie, vouloir s’en passer, revient alors à blasphémer contre la liturgie.

Du coup, lors de cette discussion, on se propose de blasphémer beaucoup, non seulement contre la religion de la technologie, mais aussi contre une partie de ces critiques qui tendent à réduire la domination à un seul aspect, à expliquer tout à travers une vision économiste des rapports sociaux, reproduisant alors les mêmes valeurs du capitalisme technologique ou encore à nier plus ou moins la possibilité même de révolte contre l’ordre de ce monde.

 

man machine copy

Advertisements

Information

This entry was posted on 03/04/2013 by in français.