Acrata

Discussion: Angry Brigade – Eléments de la critique anarchiste armée en Angleterre (années 70 – 80)

Jeudi 11 octobre à 19H30

Dans la nuit du 12 janvier 1971, la couverture du Times est explicite : « Deux bombes ravagent la maison de Carr un jour de protestation. » Robert Carr était à l’époque le ministre de l’emploi du gouvernement Heath, conservateur, fraîchement élu. Il était responsable du projet de loi sur les Relations Industriels, adopté un peu plus tôt dans la journée, et provoquant de nombreuses manifestations ouvrières. Cette attaque sera revendiquée par un groupe nommé « Angry Brigade » dans un contexte de tension sociale généralisée tel que l’Angleterre n’en a plus connu depuis ; au moment où dans toute l’Europe et sur tous les continents, de nombreux groupes s’organisent pour attaquer physiquement pour attaquer les structures du capitalisme et un certain ordre moral que les années 68 n’auront pas réussi à mettre en pièce. De vagues de protestations massives apparaissent un peu partout, une jeunesse désillusionnée par un système que ne cesse de se doter de moyens toujours plus efficaces pour broyer les individus et fossoyer les rêves d’un autre monde, mais une jeunesse exaltée par la perspective d’une transformation radicale de l’existant.

Discussion en présence des compagnons qui animent Ravage Editions (France). Le livre sur le Angry Brigade vient de paraître chez Ravage Editions, contenant des analyses du contexte de l’époque, les communiqués de revendication du Angry Brigade, des chronologies d’actions et d’attaques, des éléments critiques,… Il est disponible au local.

Advertisements

Information

This entry was posted on 05/10/2012 by in français.